Indemnité de précarité dans le BTP : faut-il prendre en compte les indemnités de congés payés ?

Indemnité de précarité dans le BTP : faut-il prendre en compte les indemnités de congés payés ?

Le salarié en contrat à durée déterminée (CDD) bénéficie, lorsque le contrat arrive à son terme, d’une indemnité de fin de contrat, plus communément appelée « indemnité de précarité ». Elle est destinée à compenser la précarité de la situation (Code du travail, art. L. 1243-8).

L’indemnité de précarité est égale au minimum à 10 % de la rémunération brute totale versée durant le contrat.

Dans le calcul de cette indemnité, faut-il prendre en compte les indemnités de congés payés ?

Retrouvez la réponse à cette question ici

 

Source : Editions Tissot